05.12.12

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous écrire depuis une jolie petite plage sauvage à env. 2 km de Puerto Viejo (Costa Rica). Je me suis enfin décidée à passer la frontière, ce qui n’a pas été triste d’ailleurs. Il a fallu payer une taxe de $ 3.- (pas sûre d’avoir compris pourquoi), montrer mon passeport aux autorités du Panama qui ne parlent qu’espagnol (j’ai tout donné!), puis traverser un point dont les planches étaient à moitié moisies et mal clouées sur env. 200 m et enfin faire une queue sans fin pour avoir la chance d’avoir le tampon costaricain tant attendu dans mon passeport. Tout ça pour arriver à Puerto Viejo et réaliser en chemin qu’il y en a deux et que celui où je me rends n’est pas celui qui est proche du parc national de Tortuguero. Aaaah, les affres des voyages;-) S’en est donc suivi un tour de tous les tours opérateurs de la région pour voir si j’avais quand même une chance d’y accéder demain comme prévu. Dossier à suivre, mais ça semble compromis…

Du coup, j’ai décidé d’aller sur cette petite plage, Corcoles, pour m’y ressourcer et essayer d’établir un plan B au cas où mon plan initial tombait à l’eau.

Sur le chemin du retour, j’ai appris qu’il n’était définitivement pas possible d’organiser un tour pour Tortuguero le lendemain. Un guide super sympa m’a expliqué pendant une bonne trentaine de minutes comment y arriver par mes propres moyens. Ca ne risque pas d’être triste!

Je suis ensuite retournée à l’hôtel où j’ai fait la connaissance de mes compagnons de chambre: Jaime (Espagnol), Jason et « x »* dont j’ai oublié le prénom (Américains).

Nous avons tout de suite sympathisé et « X » (c’est triste, mais j’ose plus lui demander son prénom haha) a tout de suite été intéressé par mon projet d’aller à Tortuguero. Bien contente d’avoir de la compagnie, j’ai donc volontiers accepté qu’il se joigne à moi. Nous sommes ensuite tous allés manger ensemble et avons passé l’une des meilleures soirées de mon séjour.

*Ahmit ai-je appris plus tard;-)

06.12.12

Aujourd’hui, nous nous sommes séparés des deux autres qui retournaient à Panama City et avons commencé notre périple pour nous rendre dans ce fameux parc. Ca n’allait pas être de tout repos: 4h jusqu’à Guapiles où le bus nous a laissé dans une station service où nous avons pris un taxi jusqu’à à la station de bus principale. Nous avons ensuite pris le bus pour Cariari (1h) et avons juste loupé la correspondance pour Pavona. S’en est suivi une longue attente à Cariari, où nous avons erré dans les rues avec l’impression que les locaux n’avaient vraiment pas l’habitude de voir des touristes… 3 heures plus tard, nous avons enfin pu prendre le bus pour Pavona qui se trouvait à env. 1h de là. Une fois arrivés, nous avons pu embarquer dans un petit bateau (1h30) qui nous a amené à Tortuguero. Pff, quel périple! Mais qu’est-ce que ça en valait la peine!!! Le trajet en bateau nous a tout de suite fait oublier toutes ces péripéties! Et demain, nous nous lèverons à 5h30 pour faire un tour de 3h en canoë et aller au plus près de la nature. Peu de choses me font me lever si tôt, mais ça, ça promet d’être inoubliable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s