Deux semaines au Costa Rica, puis 2 semaines en Alaska: voici une aventure que Thibault n’est pas prêt d’oublier. Pour découvrir ces endroits, il avait choisi de rejoindre deux tours organisés par G Adventures, un tour opérateur canadien dont le but principal est de mettre les voyageurs en contact direct avec les cultures, les paysages, la faune et les populations locales. Une vision du voyage que je partage pleinement.

Vous trouverez ci-dessous le récit de son périple ainsi que quelques photos de son voyage. Attention: si vous lisez ces lignes, vous risquez de vouloir partir à votre tour. Je vous aurai avertis;-)

Peux-tu nous dire quelques mots sur toi stp ?

Thibault, 28 ans. Malgré une formation économique, je ne suis ni carriériste ni économe car peut-être trop rêveur dans l’âme. Mes voyages – petits ou grands – sont ma plus grande fierté – car voyager et partir à la découverte de notre planète et de ses habitants est une expérience inégalable. C’est là que je me retrouve moi-même et découvre les vraies facettes des gens.

Où es-tu parti et pour combien de temps ?

Avec G Adventures, je suis parti deux fois 15 jours respectivement au Costa Rica et en Alaska.

Pourquoi avoir choisi de partir avec G Adventures?

Je suis tombé sur eux par hasard – et c’est en découvrant leur approche particulière du voyage et les trajets qu’ils proposaient que j’ai vite accroché.

Comment as-tu trouvé la dynamique de groupe ?

Idéale ! G Adventures ne vous impose pas d’activités une fois sur place – ils en proposent seulement. Du coup tout le monde se sent libre et est moins stressé à l’idée de devoir suivre un rythme imposé par le guide. Tous les membres du groupe étaient très sympathiques et une super cohésion s’est formée – malgré des fois des différences d’âge. Nous nous sommes d’ailleurs tous revus après.

G Adventures c’est aussi une philosophie : on a pas peur de découvrir la planète et on évite les hôtels 5 étoiles (sauf si on choisi de voyager en thème « confort »). On peut manger chez l’habitant ou même pécher sa propre nourriture par exemple. On est consciencieux de la planète et on respecte la culture locale. C’est ça leur mode de fonctionnement et j’en suis fan. Tout le monde voyageait dans cette optique.

Si tu n’avais pu visiter que 3 lieux ou participer qu’à 3 activités, lesquelles choisirais-tu ?

En Alaska (en été) :

  • L’escalade du Glacier Exit et contempler (ou aller sur) le Harding Icefield (un des plus grand champ de glace au monde)
  • Le camping au milieu de nulle part (ou presque) pendant 3 jours – pas de réseau, pas d’électricité, pas de toilettes au Wrangell–St. Elias National Park and Preserve. Juste votre groupe, la rivière, la nature, une guitare et des ours.
  • La pêche au flétan dans le golf d’Alaska vers Homer et camping sur la plage.

Au Costa Rica (en été) :

  • Bain dans les sources chaudes naturelles du volcan Arenal dans la ville de la Fortuna.
  • Observer la ponte de tortues au clair de lune dans le parc national de Tortuguero – un privilège rare car très restreint.
  • Trek nocturne en pleine jungle de Sarapiqui. Rien à des kilomètres et l’angoisse de se retrouver nez à nez avec une vipère aspic.

Quel est ton meilleur souvenir ?

En Alaska : l’escalade du Glacier Exit et la vue du Harding Icefield – on est minuscule face à ça.

Au Costa Rica : C’est vraiment un tout tellement ce pays est magique, mais je dirais les tortues / le parc national de Tortuguero de manière générale et la sensation de dépaysement la plus totale.

Es-tu rentré en contact avec la population locale ? 

Oui, bien sûr. Comme je l’ai dis si vous voulez passer la journée à découvrir un endroit du tour par vous-même, loin du groupe, vous le pouvez – même les repas. Du coup, j’ai pu me promener dans les villes – jouer au foot avec des locaux au Costa Rica – aller dans des bars de pêcheurs en Alaska. Mais le guide vous emmènera parfois aussi manger chez l’habitant – et même cuisiner avec. A Sarapiqui, nous avons dormi dans une sorte de ferme / gite. Nous y avons appris à cuisiner des tamales. Plat locale typique de la région.

© Thibault
© Thibault

Quels conseils donnerais-tu aux voyageurs qui aimeraient faire le même tour que toi ?

Laissez-vous bercer par ces endroits magnifiques. Faites confiance au guide qui connaît des coins supers. Acceptez tous les défis qu’on vous propose.

Y a-t-il quelque chose que tu ferais différemment ?

Rien (si, je n’oublierai pas de bien m’hydrater avant un trek…)

© Thibault
© Thibault

Et sinon : what’s next ?

Next : Voyage en voiture de Fribourg (Suisse) jusqu’à Vienne en passant par le Liechtenstein et Munich.

Next G Adventures : Je rêve de la Mongolie ou du delta de l’Okavango (Botswana)

A propos de G Adventures:

Il s’agit d’un tour opérateur qui met un point d’honneur à préserver le patrimoine culturel et environnemental ainsi qu’à améliorer les conditions de vie des habitants à travers les voyages d’aventure qu’il organise. Dans cette optique, il propose des voyages en petits groupes et favorise des hébergements authentiques, une gastronomie exotique et des transports locaux pour mettre les voyageurs en contact direct avec les cultures, les paysages, la faune et les populations locales.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s