Un article signé Julie Tobler.

Depuis toute petite, les îles paradisiaques de Polynésie française me faisaient rêver. Dans les catalogues de voyage que l’on recevait par la poste, cette destination était la plus belle et la plus chère. Alors j’ai décidé qu’un jour… j’irai en Polynésie.

DSC03108
© Julie + Julien

 

Dans la vie, lorsqu’on le peut, il faut réaliser ses rêves. Partie en tour du monde avec mon amoureux, comme on passait « par-là », un petit stop s’y imposait.

Arrivés à l’aéroport de Tahiti à 1h00 du matin, il a fallu attendre notre vol à destination de Maupiti jusqu’à midi. Eh oui les îles paradisiaques, elles se méritent !

Puis ça y est, le temps de survoler Bora Bora, puis un îlot en forme de coeur, nous voici, 50 minutes plus tard, à l’approche de Maupiti. L’atterrissage était à couper le souffle ! L’eau bleue turquoise, magnifique !

DSC03041
© Julie + Julien

Ce qui est top sur cette île, c’est qu’aucun hôtel n’y est construit. On loge donc en chambre d’hôtes, c’est tellement plus convivial ! Les amateurs de bungalows luxueux sur pilotis peuvent passer leur chemin, cette île ravit les adeptes d’authenticité et de simplicité.

On a pris possession de notre chambre à la pension Teheimana, en demi-pension. Là-bas, pas besoin de fermer les portes des maisons à clé, car « si quelqu’un vole quelque chose on le retrouverait tout de suite, ça ne peut pas sortir de l’île ! », nous indique gentiment Gaby, notre hôte. A côté de la gentillesse et de l’accueil de nos hôtes, nos estomacs se souviendront longtemps des délices gustatifs qu’on nous a préparés avec amour.

DSC03172
© Julie + Julien

A part se reposer et se baigner dans l’eau délicieusement chaude du lagon, il y a quelques activités sympas à faire comme : le tour de l’île à vélo, gravir la montagne et observer les « 50 shades of blue » du lagon, plonger voir les raies manta, participer à la sortie « Sammy » avec session de snorkeling dans le jardin de corail et barbecue sur un motu* idyllique et prendre part au « four tahitien » qui se déroule chaque dimanche sur un motu où les touristes des pensions sont conviés, avec au menu : en plus des spécialités de poissons et crustacés, jeux, danses, et fou rires. Des souvenirs inoubliables…

Il n’y a pas à dire, si l’occasion se présente à nouveau, on y retournera ! Mais chut, pour que ce petit paradis en reste un, ne l’ébruitez pas trop 😉

* îlot de sable corallien sur la couronne récifale d’un atoll ou à l’arrière d’un récif barrière d’île volcanique.

 

Quelques mots sur Julie:

Issue d’une filière touristique, Julie a toujours été très attirée par la découverte du monde. C’est donc tout naturellement qu’elle a décidé de faire un tour du monde d’une année avec Julien en 2015-2016.

Itinéraire: Costa Rica – Nicaragua – Colombie –  Argentine – Chili – Bolivie – Pérou – Ile de Pâques – Polynésie française – Indonésie – Malaisie – Philippines – Taïwan – Hong Kong – Thaïlande – Cambodge – Ile Maurice.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s