Cela fait longtemps que le tourisme de masse me dérange et que j’aimerais faire quelque chose pour contrer ses effets néfastes, mais aussi pour revenir à un tourisme plus authentique. Mais comment le faire? Je me suis longtemps posée cette question et c’est lors de mon voyage en Chine, et plus spécifiquement suite à ma rencontre avec kim, que j’ai réalisé ce qui, selon moi, donne du sens aux voyages: les échanges. J’entends par là les échanges au sens large, que ce soit entre nous et les populations locales, au sein de groupes de voyageurs ou encore entre nous et la nature. D’après mon expérience, ce sont d’ailleurs ces échanges dont nous nous souvenons le plus longtemps et que l’on raconte généralement en premier lorsque l’on rentre d’un périple. Ce sont effectivement ceux qui nous marquent le plus. Enfin, qui me marquent le plus en tout cas.

Cependant revenir à plus d’authenticité et créer de véritables échanges avec les populations locales n’est malheureusement pas chose facile. J’ai décidé de partager avec vous ces quelques conseils qui devraient vous y aider.

1. Logez chez l’habitant

C’est en effet en rentrant chez les gens que vous apprendrez le plus de choses sur leur manière de vivre. Et, qui sait, cela vous permettra peut-être de vous faire de nouveaux amis! De plus, le fait de loger chez l’habitant plutôt que dans une chaîne hôtelière favorise les rencontres avec les locaux et le dialogue avec ces derniers, mais cela permet également de soutenir l’économie locale. Les personnes de la région ne se sentiront alors plus lésés par les grandes chaînes internationales qui leur enlèvent certains revenus précieux. En effet, en logeant dans ces chaînes, l’argent dépensé ne revient pas aux populations locales, mais aux entreprises internationales qui ramènent cet argent dans leur pays. Essayez d’opter pour une plus petite structure locale et aidez l’économie de la région 🙂

DSC_0514
Malealea, Lesotho © Nadine Wick

Voici quelques possibilités qui s’offrent à vous:

2. Sortez des sentiers battus

Fermez vos Lonely Planet, mettez vos cartes dans vos poches et essayez de vous éloigner un peu des touristes. Perdez-vous un peu, errez dans les rues à votre guise… vous accroîtrez ainsi vos chances de rencontrer des locaux. Si vous comprenez la langue locale, essayez de trouver des articles de blogueurs locaux et lisez-les avant de partir. Cela vous donnera très certainement des idées d’endroits à visiter en dehors des itinéraires touristiques classiques.

20160509_204758-2
Xing Ping, Chine © Nadine Wick

3. Prenez votre temps

Ça, c’est le point qui me pose le plus problème! Mais je ne suis certainement pas la seule 😉 Nous sommes beaucoup à avoir tendance à visiter les endroits au pas de course, car nos vacances sont toujours trop courtes et que nous voulons voir le plus de choses possible. Essayez de prendre plus votre temps, de vous poser dans un café local et de parler avec le personnel, ou de vous promener dans les rues sans but précis pour vous imprégner de l’ambiance de la ville. Flânez, prenez le temps de visiter des petites boutiques… Vous pourrez ainsi faire de magnifiques découvertes hors des circuits traditionnels proposés par votre guide de voyage.

4. Essayez d’apprendre quelques mots de la langue locale

Pas besoin d’être bilingue, je vous rassure, mais quelques mots ou phrases vous aideront à commencer des conversations. Apprenez à dire « bonjour », « merci », « au revoir », « svp », à compter jusqu’à dix. Ces quelques mots montreront que vous faîtes un effort d’intégration, autant imparfait soit-il, pour aller vers les gens et sera souvent très apprécié. Ne vous gênez plus!

5. Faites du volontariat

Si vous en avez le temps et l’envie, une chouette manière de s’impliquer dans la vie du pays et de rentrer en contact avec les locaux est de faire du volontariat. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le faire, mais c’est définitivement sur ma to-do list. Bien qu’il soit possible d’en faire pour quelques heures/jours, je pense cependant qu’il faut privilégier les longs mandats pour pouvoir faire une réelle différence, mais aussi pour pouvoir créer une relation de confiance.

Exemple de site: www.idealist.org

6. Privilégiez les activités favorisant la découverte de traditions locales 

Ceci permet de vivre une expérience plus authentique et de sortir des expériences conçues de toute pièce pour les touristes. On peut ainsi davantage se rendre compte de la manière dont vit la population du pays et apprendre à la connaître de l’intérieur.

Exemples de sites:

Discovery is a game
Discovery is a Game – Slogan de Pop in the City © Nadine Wick

7. Privilégiez les petits groupes

Si vous préférez voyager en groupe, il est important de privilégier les petits groupes (moins de 12 personnes). Tout d’abord, parce que cela permet de pouvoir plus facilement parler avec les participants, mais aussi pour avoir un impact moins important sur les populations locales et la nature. Il existe de nombreux tours opérateurs qui se sont spécialisés dans ce type de voyages.

Voici quelques suggestions:

Bond n Fly, G AdventuresMarocmarabout

8. Visitez les marchés locaux

Le fait de vous rendre dans ces marchés vous permettra de tester la nourriture locale, de parler avec des gens du coin, mais aussi de vous préparer un pique-nique pour plus tard. Une activité simple, mais toujours très enrichissante!

DSC_0632
Marché de Dali, Chine ©Nadine Wick

9. Testez certains services locaux

Vous pouvez par exemple aller chez le coiffeur ou vous faire faire une manucure. Les employé(e)s de ces salons aiment généralement parler et il s’agit d’un moyen facile de rentrer en contact avec des personnes du coin. Un bon moyen d’allier bien être et découverte 😉

20160306_112558
Collectif, Londres ©Nadine Wick

10. Essayez de participer à des festivals ou des soirées locales

Regardez ce qui se passe dans le coin et allez voir un spectacle ou participez à un festival. Cela vous apprendra plus sur la vie des gens que de courir d’une attraction touristique à une autre. Pensez-y!

13828_10151311669501037_1807216524_n
Boquete, Panama © Nadine Wick

11. Faites du TWAMing

Je n’ai pas encore eu l’occasion d’en faire, mais c’est Cédric qui m’a parlé de ce nouveau type de tourisme sur un forum. Ayant trouvé l’idée intéressante, je me suis dit que j’allais la partager avec vous. Mais qu’est-ce? TWAM signifie « Travel With A Mission », soit voyager avec un mission. Le but est de pouvoir présenter une idée que l’on souhaite faire avancer lorsque l’on voyage. Je laisse la parole à Elodie qui nous explique ce concept sur le blog de Votre tour du monde: lire l’article.

Vous avez d’autres astuces? N’hésitez pas à les partager avec nous dans les commentaires 🙂

3 thoughts

  1. Merci beaucoup – ton reportage est super et peut être très utile. Je me permets de le rebloguer – Bises – et d’autres merveilleux voyages enrichissants.
    ( Un de mes souvenirs de voyage : en Italie, à Sorrente, je me promenais avec ma mère, et nous sommes tombées en arrêt devant un avis de décès affiché au mur, bien noir, comme on n’imagine pas. Un monsieur âgé est venu près de nous et nous a dit en montrant le panneau : – c’est ma femme – et il pleurait.
    Nous avons essayé de le réconforter )

    Bon, il y a eu d’autres bons souvenirs, comme de trouver, en plein dans la chapelle Sixtine un jeune homme très chic avec qui je m’étais trouvée au théâtre un peu avant à Paris … ah les hasards ! -re- Bises – france

    Aimé par 1 personne

    1. Merci France 🙂 C’est effectivement une thématique qui m’est chère… Tu peux sans autre le rebloguer.
      Je pense que l’on pourrait dédier un blog entier aux divers souvenirs que l’on a partagé avec des personnes locales. Merci d’avoir partagé les tiens avec nous, ce sont toujours de belles histoires.
      Bon week-end et vivement les prochains voyages ! 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s